blogue

post image

4 erreurs ergonomiques à éviter lorsqu’on travaille de la maison

<p><em>Le t&eacute;l&eacute;travail est en hausse au Qu&eacute;bec depuis plusieurs ann&eacute;es, et de mani&egrave;re plus que croissante dans le contexte actuel de la pand&eacute;mie. Il va de soi que cette situation comporte plusieurs avantages, tels qu&rsquo;une flexibilit&eacute; agr&eacute;able de l&rsquo;horaire. Quoi de mieux que d&rsquo;avoir le loisir de profiter des matins enneig&eacute;s pour aller skier et accomplir ses dossiers plus tard en soir&eacute;e? Le t&eacute;l&eacute;travail apporte toutefois son lot de d&eacute;fis, tels que l&rsquo;ajustement de son poste de travail et l&rsquo;organisation de sa journ&eacute;e. Plusieurs travailleurs / travailleuses ont pens&eacute; que la situation serait passag&egrave;re et ont pris de bien mauvaises habitudes.</em></p> <p>Pour favoriser le confort et la productivit&eacute;, voici 4 erreurs &agrave; ne pas faire lorsque l&rsquo;on travaille de la maison&nbsp;:</p> <h3><strong>1. Travailler directement sur l&rsquo;ordinateur portable</strong></h3> <p>L&rsquo;ordinateur portable est tr&egrave;s pratique pour travailler lorsque des d&eacute;placements fr&eacute;quents sont requis, mais bien peu utile lorsqu&rsquo;il est question d&rsquo;ajuster son poste de travail, car l&rsquo;&eacute;cran est fix&eacute; au clavier. R&eacute;sultat&nbsp;: l&rsquo;&eacute;cran de l&rsquo;ordinateur portable est trop bas et engendre le travail avec la t&ecirc;te pench&eacute;e et il doit &ecirc;tre plac&eacute; trop pr&egrave;s des yeux afin d&rsquo;avoir acc&egrave;s au clavier. L&rsquo;id&eacute;al est de se munir de p&eacute;riph&eacute;riques externes, soit d&rsquo;une souris et d&rsquo;un clavier ind&eacute;pendants. L&rsquo;ordinateur portable pourra ainsi &ecirc;tre &eacute;loign&eacute;, soit &agrave; une distance d&rsquo;environ la longueur d&rsquo;un bras (60 &agrave; 80&nbsp;cm) et une pile de livres (ou un support pour ordinateur portable) peut &ecirc;tre plac&eacute;e sous l&rsquo;ordinateur portable afin que le haut de l&rsquo;&eacute;cran soit &agrave; la m&ecirc;me hauteur que les yeux.</p> <h3><strong>2. Travailler &agrave; l&rsquo;&icirc;lot de cuisine&nbsp;</strong></h3> <p>L&rsquo;&icirc;lot de cuisine peut sembler une place de choix pour s&rsquo;installer, mais est en fait un endroit bien peu adapt&eacute; pour y travailler de mani&egrave;re prolong&eacute;e. En effet, il alloue souvent aux occupants peu d&rsquo;espace et la concentration peut y &ecirc;tre difficile en &eacute;tant situ&eacute; dans une aire commune du domicile. Les chaises ou tabourets de cuisine fournissent souvent peu de support, de par l&rsquo;absence d&rsquo;accoudoirs et d&rsquo;appuis complets des pieds au sol et le type de dossier. Par ailleurs, la surface de l&rsquo;&icirc;lot est souvent trop basse ou trop haute par rapport &agrave; la hauteur de l&rsquo;assise de la chaise ou du tabouret pour permettre une posture ergonomique en position assise.</p> <p>Par ailleurs, certaines personnes pensent bien faire et favorisent une alternance entre les positions assise et debout en travaillant &agrave; l&rsquo;&icirc;lot de la cuisine, souvent &agrave; m&ecirc;me l&rsquo;ordinateur portable. Toutefois, la hauteur de l&rsquo;&icirc;lot est trop basse pour y travailler debout de mani&egrave;re ergonomique et engendre une posture courb&eacute;e au niveau du dos et du cou. La hauteur de la surface pour travailler en position debout devrait &ecirc;tre &agrave; la hauteur des coudes afin de permettre un appui des membres sup&eacute;rieurs et donc un rel&acirc;chement de la musculature. Une surface de travail ajustable en hauteur est &agrave; cet effet tr&egrave;s int&eacute;ressante pour les travailleurs / travailleuses de bureau!</p> <h3><strong>3. Ignorer les douleurs, car elles partiront d&rsquo;elles-m&ecirc;mes</strong></h3> <p>C&rsquo;est important d&rsquo;&ecirc;tre &agrave; l&rsquo;&eacute;coute de notre corps et des signaux qu&rsquo;il nous envoie. Ainsi, ressentir des inconforts lors de l&rsquo;adoption prolong&eacute;e de la position assise est normal, m&ecirc;me si le poste de travail est bien ajust&eacute;. Le corps nous indique qu&rsquo;il a besoin d&rsquo;une pause, de bouger et de varier la position afin de favoriser la circulation sanguine et l&rsquo;oxyg&eacute;nation des muscles. Toutefois, les sympt&ocirc;mes douloureux ne doivent pas &ecirc;tre ignor&eacute;s. Si le travail au poste informatique engendre des douleurs grandissantes au fur et &agrave; mesure du quart ou de la semaine de travail, c&rsquo;est qu&rsquo;il y a un probl&egrave;me. Un ajustement d&rsquo;apparence anodin de son poste de travail peut souvent faire toute la diff&eacute;rence et &eacute;viter l&rsquo;aggravation de douleurs ou de probl&eacute;matiques d&rsquo;ordre musculosquelettique.</p> <h3><strong>4. Manger directement &agrave; son bureau pour gagner du temps</strong></h3> <p>Il est important de prendre des micropauses, soit des pauses courtes, mais fr&eacute;quentes, afin de varier les positions et ainsi limiter la fatigue musculaire, oculaire et mentale. Cela permettra notamment de favoriser une meilleure concentration et ainsi accro&icirc;tre la productivit&eacute; quotidienne. Pour ce faire, plusieurs trucs peuvent &ecirc;tre mis en pratique, tels qu&rsquo;alterner entre les t&acirc;ches &agrave; faire &agrave; l&rsquo;ordinateur et les t&acirc;ches plus exigeantes physiquement et s&rsquo;&eacute;tirer ou se lever toutes les 30-45 minutes pour soulager les contractures musculaires. Plusieurs optom&eacute;tristes recommandent &eacute;galement la r&egrave;gle du &laquo; 20-20-20 &raquo;&nbsp;afin de limiter la fatigue oculaire&nbsp;: d&eacute;tourner le regard de l&#39;&eacute;cran toutes les 20 minutes et regarder quelque chose &agrave; 20 pieds de distance durant 20 secondes (ex.&nbsp;: un arbre &agrave; travers la fen&ecirc;tre ou l&rsquo;imprimante au bout de la pi&egrave;ce par exemple!). Pour toutes ces raisons, prendre ses pauses et ses repas au poste de travail et continuer &agrave; travailler est &agrave; proscrire, autant pour la sant&eacute; physique que mentale.</p> <p>Pour des trucs et astuces afin de bien ajuster votre poste de travail informatique, consultez notre <a href="https://www.optionergonomie.ca/fr/blogue/articles/AIDE-MEMOIRE-ERGONOMIE-DE-BUREAU" target="_blank">Aide-m&eacute;moire</a>. Par ailleurs, bien que plusieurs am&eacute;nagements artisanaux puissent &ecirc;tre mis en place pour optimiser l&rsquo;ergonomie de votre poste de travail, cela ne remplace pas une intervention faite par un ergoth&eacute;rapeute ou un ergonome. Les services en ergoth&eacute;rapie sont d&rsquo;ailleurs couverts par plusieurs compagnies d&rsquo;assurances. <a href="https://www.optionergonomie.ca/fr/nous-joindre" target="_blank">Contactez-nous</a> pour avoir acc&egrave;s &agrave; nos services en ergoth&eacute;rapie et en ergonomie, en pr&eacute;sentiel ou en t&eacute;l&eacute;consultation.</p> <p>Joanie Poirier, Ergoth&eacute;rapeute M.Sc.</p> <p></p>

Joanie Poirier, Ergothérapeute