blogue

post image

Travail Autonome et Congés : Faire Affaire avec un Remplaçant

<p>Vous devez cesser vos activités pour un certain temps? Que ce soit pour un voyage, un congé de maternité ou une raison de santé, l’arrêt est toujours source d’angoisse pour le travailleur autonome. Que feront mes clients? Vais-je les perdre? Une bonne solution&nbsp;: trouver une personne ressource digne de confiance.</p> <p>Si vous devez vous absenter, vos clients seront sans doute très heureux que vous leur proposiez une solution de rechange. Ils n’auront donc pas à trouver eux-mêmes quelqu’un pour accomplir le travail qu’il vous confie normalement. Cela fera en même temps preuve de votre professionnalisme et de votre considération pour eux.</p> <h2>Comment trouver un remplaçant?</h2> <p>Avec le travail autonome, vient parfois l’isolement et on ne connaît pas nécessairement les autres professionnels qui évoluent dans le même domaine que nous. Si vous ne connaissez pas déjà quelqu’un qui peut prendre la relève sur vos dossiers dans votre réseau, il existe différentes pistes pour dénicher un remplaçant. Contactez d’anciens collègues d’études ou de travail, par exemple. L’avantage, c’est que vous avez déjà une idée sur leur façon de travailler. Sinon, vous pouvez aussi consulter les bottins des associations professionnelles de votre domaine ou les sites d’offres pour pigistes qui renferment souvent des fiches professionnelles.</p> <h2>Bien établir la relation</h2> <p>Vous avez trouvé une personne intéressée à reprendre quelques contrats temporairement? Il importe de bien définir votre relation d’affaires. Pour ce faire, une rencontre en personne est souvent souhaitable. Vous pourrez clarifier vos attentes. Renseignez-la sur les exigences de vos clients (délais, présentation du travail, etc.) Prenez aussi soin de vérifier son travail et ses références. Le travail correspond-il à votre style? C’est votre nom qui demeure en jeu. Choisissez-le judicieusement. Validez aussi que ses tarifs correspondent aux vôtres.</p> <p>Vous avez peur que votre remplaçant vous «&nbsp;vole&nbsp;» un client? Établissez les limites au départ. Précisez la période à laquelle vous reprendrez les contrats et dites-leur qu’à votre retour, vous serez l’intermédiaire entre lui et le client. Profitez aussi de la rencontre pour vérifier l’ouverture de votre partenaire d’affaires. Sera-t-il prêt à vous donner des contrats lorsque lui-même s’absentera?</p> <h2>Relations avec le client</h2> <p>Si c’est possible (et tout dépendant du type de travail que vous effectuez), présentez vous-même le remplaçant à votre client. Ensuite, entendez-vous avec votre remplaçant&nbsp;concernant la facturation. Si possible, conservez la tâche de facturer votre client final. Il demeure votre client. Votre remplaçant agira plutôt à titre de sous-traitant et vous fera parvenir sa facture, vous en émettrez une nouvelle pour votre client.</p> <p>Finalement, si vous devez vous absenter pour une longue période, déléguez certains mandats à votre remplaçant avant de partir. Vous pourrez valider son travail et lui demander des ajustements au besoin. Vous pourrez ainsi mettre votre sceau d’approbation et quitter la tête libre!</p> <p>Partagez-nous vos expériences, avez-vous déjà fait affaire avec un remplaçant pendant vos congés?</p> <p>Bonne facturation!</p>

Marilyn Préfontaine