blogue

post image

5 Trucs pour Trancher entre le Travail et les Jours de Congé

<p>Travailler à la maison a de multiples avantages certes, mais vous est-il difficile de faire la part des choses entre vos journées de travail et celles de congé? Ce n’est pas une tâche facile pour tout le monde, surtout lorsqu’on est dans des périodes chargées et qu’on passe devant notre bureau. On se dit alors : « juste une petite heure » et voilà que tout le week-end y passe! Voici nos astuces pour que la transition travail week-end se passe en douceur même si on demeure dans le même environnement.</p> <h2>1. Porter des vêtements différents</h2> <p>Ça a l’air idiot comme ça, mais ça permet de nous fixer des barrières. Pas besoin de porter le tailleur ou la cravate, mais délimitez les vêtements que vous portez les jours de travail de ceux destinés aux jours de congé. Vous verrez, au fil du temps, vous ferez naturellement l’association et vous vous sentirez dans un état d’esprit différent selon ce que vous portez.</p> <h2>2. Fermer la porte lorsque la journée est terminée</h2> <p>La semaine ou la journée est bel et bien terminée, on ferme la porte de notre bureau, à clé s’il le faut. Pas question d’y retourner avant la fin du congé qu’on s’est alloué. Si notre bureau est au sous-sol par exemple et qu’il n’a pas de porte, on ferme au moins son ordinateur pour que la tentation soit moins forte.</p> <h2>3. Ne pas mélanger les périphériques</h2> <p>Si vous le pouvez, ayez une tablette ou un ordinateur dédié aux loisirs et un pour le travail. Ne connectez pas vos comptes de messagerie électronique sur l’un et l’autre. Lorsque vous avez terminé le travail, n’allez plus voir vos courriels avant le moment où vous avez prévu reprendre le poste.</p> <h2>4. Planifier ses&nbsp;congés</h2> <p>Si vous avez des activités au programme de vos journées de congé, vous serez moins tenté d’aller passer quelques heures derrière votre ordinateur. Pas besoin de prévoir un week-end à la campagne chaque semaine, mais mettez sur votre liste quelques activités qui vous détendent : lire le fameux livre qui traîne sur votre table de chevet, aller prendre une marche, cuisiner. Bref, si vous avez des choses à l’horaire, vos pensées ne vagabonderont pas vers le travail à effectuer.</p> <h2>5. Se vider l’esprit avant de commencer un congé</h2> <p>Avant de quitter votre bureau, notez toutes les choses qui vous restent à faire. Ainsi, vous n’aurez pas constamment l’impression d’être envahi par le travail pendant vos congés. Vous avez oublié un élément sur la liste? De grâce, ne retournez pas derrière votre bureau si vous avez fermé la porte. Envoyez-vous plutôt un courriel ou laissez une note sur votre boîte vocale, comme vous l’auriez fait si vous aviez travaillé à l’extérieur de chez vous.</p> <p>Avez-vous d’autres trucs pour bien faire la coupure entre vos moments de travail et ceux de congé?</p> <p>Bonne facturation!</p>

Marilyn Préfontaine