blogue

post image

Comment faire face à une crise

<p>Que ce soit la crise actuelle ou bien tout autre, nous ne sommes jamais &agrave; l&rsquo;abri d&rsquo;une situation hors de notre contr&ocirc;le qui chamboule notre univers. Les cons&eacute;quences peuvent m&ecirc;me &ecirc;tre plus importantes lorsque vous &ecirc;tes travailleur autonome ou pigiste. Il y a d&eacute;j&agrave; quelques semaines, Alexandre V&eacute;zina de la <a href="https://caeqc.ca/" target="_blank">Clinique d&rsquo;accompagnement entrepreneurial du Qu&eacute;bec</a> a lanc&eacute; un webinaire sur comment faire face &agrave; la Covid-19. Retrouvez le r&eacute;sum&eacute; de ces propos dans cet article.&nbsp;</p> <h3><strong>Ce que vous devez faire maintenant&nbsp;</strong></h3> <p>Pour commencer, nous vous rappelons que vous n&rsquo;&ecirc;tes pas seul &agrave; affronter cette crise. Au besoin, n&rsquo;h&eacute;sitez pas &agrave; demander l&rsquo;aide des organisations de d&eacute;veloppement &eacute;conomique de votre r&eacute;gion, que ce soit la SADC ou le CDEC par exemple. Ils peuvent vous aider &agrave; trouver tout ce qui est offert pour vous et votre entreprise. Par cons&eacute;quent, utilisez ces pr&eacute;cieuses ressources si vous vous sentez perdu ou d&eacute;pass&eacute; par la situation.&nbsp;</p> <p>Maintenant, la premi&egrave;re chose que vous devriez faire pour faire face &agrave; une crise est de dresser le bilan de votre situation et de faire un budget de caisse. Vous devez voir quels sont les impacts sur votre liquidit&eacute; et voir vos pr&eacute;visions pour les trois mois, six mois et m&ecirc;me un an. Nous avons parl&eacute; &agrave; plusieurs reprises de l&rsquo;importance d&rsquo;avoir un fond d&rsquo;urgence dans nos articles, dont celui sur les <a href="https://fr.momenteo.com/blogue/5-erreurs-a-eviter-quand-on-gere-ses-propres-finances" target="_blank">5 erreurs &agrave; &eacute;viter quand on g&egrave;re ses propres finances.</a> C&rsquo;est justement pour ce genre de situation qu&rsquo;il est vital d&rsquo;avoir de l&rsquo;argent de c&ocirc;t&eacute;. En sachant quelle est votre situation, il vous faudra stopper l&#39;h&eacute;morragie en diminuant votre pression financi&egrave;re. Essayez de diminuer vos co&ucirc;ts et vos d&eacute;penses le plus possible. Cela vous aidera &agrave; &ecirc;tre moins anxieux. N&rsquo;h&eacute;sitez pas &agrave; profiter des mesures d&rsquo;att&eacute;nuation offertes par les gouvernements ou les institutions financi&egrave;res. Demandez-leur ce qu&rsquo;ils peuvent faire pour vous en ce moment. Par exemple, plusieurs banques offrent le report de certains paiements. Avant d&rsquo;accepter, prenez en note ce qu&rsquo;auront ces reports comme impact sur votre entreprise.</p> <p>Puis, parlons maintenant des factures de vos clients. En ces temps incertains, vous devez r&eacute;cup&eacute;rer votre argent d&egrave;s que possible. Nous savons que la situation est compliqu&eacute;e pour plusieurs et il est bien de se montrer conciliant pour ne pas nuire &agrave; la relation que vous avez avec vos partenaires d&rsquo;affaires. Au besoin, prenez des ententes de paiement, &eacute;chelonnez les versements ou demandez des d&eacute;p&ocirc;ts avant de commencer tout nouveau projet. L&rsquo;important ici est de mettre tout sur papier, comme sur <a href="https://fr.momenteo.com/blogue/limportance-davoir-un-bon-contrat-de-service" target="_blank">un contrat de services</a>. Le plus t&ocirc;t vous aurez cet argent dans vos poches, le mieux ce sera. Cela vous enl&egrave;vera une pression &eacute;norme de sur vos &eacute;paules et vous permettra de faire vivre votre entreprise pendant plus longtemps si la crise venait &agrave; s&rsquo;&eacute;terniser. Selon de r&eacute;centes estimations, 75% des entreprises au Qu&eacute;bec sont en mauvaise posture actuellement. Cela ne veut pas dire qu&rsquo;il n&rsquo;y a pas d&rsquo;occasions professionnelles. Si cela se pr&eacute;sente, gardez en t&ecirc;te ces deux questions: est-ce que cela me permet de g&eacute;n&eacute;rer des ventes suppl&eacute;mentaires, et est-ce que cela apporte de la valeur &agrave; mon entreprise maintenant et pour la relance?</p> <h3><strong>Soyez en mode solution</strong></h3> <p>Une fois que vous avez fait le tour de votre situation, il est temps de rassurer les parties prenantes de votre entreprise. Pour commencer, contactez vos employ&eacute;s, vos fournisseurs (ou partenaires de services) et vos clients. Voyez ce qui se passe avec eux et mentionnez-leur que vous &ecirc;tes toujours l&agrave;. Puis, de votre c&ocirc;t&eacute;, de quelle fa&ccedil;on pouvez-vous assurer vos services? Prot&eacute;gez vos acquis, essayez de maintenir vos engagements le plus possible. Le mot-cl&eacute; ici est de s&rsquo;adapter. Soyez en mode solution, ajustez-vous &agrave; la nouvelle situation. Au besoin, prenez un moment pour faire de l&rsquo;introspection. Qu&rsquo;avez-vous entre les mains? Quels sont vos talents, vos comp&eacute;tences et vos &eacute;quipements? Demandez-vous comment vous pouvez vous rendre utile.&nbsp;</p> <p>Si vous en avez la chance, prenez le temps de contacter vos cinq meilleurs clients. Posez-leur ces deux questions: comment puis-je t&rsquo;&ecirc;tre utile et qu&rsquo;attends-tu de moi lors de la relance? Ces pr&eacute;cieuses informations vous permettront de mieux r&eacute;pondre aux r&eacute;alit&eacute;s de vos clients et de pr&eacute;server le lien que vous avez construit avec eux au fil des ans.</p> <h3><strong>S&rsquo;am&eacute;liorer, s&rsquo;ajuster et se r&eacute;inventer</strong></h3> <p>La situation actuelle est le moment pour am&eacute;liorer votre entreprise et son environnement. Voyez comment vous pouvez perfectionner vos fa&ccedil;ons de faire pour mieux r&eacute;pondre aux besoins de vos clients. Utilisez votre cr&eacute;ativit&eacute;! Partez &agrave; la recherche de nouvelles id&eacute;es. Pour vous aider, il y a plusieurs sites, dont TrendWatching, SpringWise, HelloBiz et TrendHunter qui peuvent vous aider &agrave; trouver les bonnes id&eacute;es pour votre entreprise. Gardez en t&ecirc;te que les habitudes de consommation des gens vont changer. Il est donc essentiel d&rsquo;anticiper les besoins du futur. Pour r&eacute;sumer le tout, commencez par diminuer la pression financi&egrave;re autour de votre entreprise pour vous donner de la marge de manoeuvre, puis tombez en mode solution tout en restant ouvert aux nouvelles id&eacute;es.</p> <p></p> <p>En conclusion, nous savons qu&rsquo;il s&rsquo;agit d&rsquo;une p&eacute;riode difficile &agrave; passer, mais ne baissez pas les bras. N&rsquo;h&eacute;sitez pas &agrave; bien documenter tous les impacts de la crise actuelle (perte de contrat, mise &agrave; pied, argent perdu). Toute situation devrait avoir son bilan et celle-ci ne fait pas exception. Vous serez ainsi pr&eacute;par&eacute; si une autre situation comme celle-ci devait r&eacute;appara&icirc;tre. Notre mot de la fin: soyez r&eacute;silient, proactif et restez en mouvement. Bon succ&egrave;s!</p> <p><br /> <br /> <em>Alexandre V&eacute;zina est entrepreneur-conseil et cofondateur de la CAEQ. Actuellement propri&eacute;taire de 3 entreprises et auteur de cinq livres pour entrepreneurs, il a conseill&eacute;, depuis le milieu des ann&eacute;es 2000, des milliers d&rsquo;entrepreneurs propri&eacute;taires d&rsquo;entreprise de moins de 20 employ&eacute;s &agrave; devenir plus proactifs.</em></p>

Alexandre Vézina