blogue

post image

Portrait de pigiste- Jean-François Lajoie

<p><em><strong>Portrait de pigiste - Rencontrez des personnes inspirantes qui ont choisi de gagner leur vie en &eacute;tant travailleur autonome. &Agrave; travers une perspective tr&egrave;s humaine, d&eacute;couvrez leur histoire et le caract&egrave;re unique de leur mode de vie. Ce mois-ci nous rencontrons Jean-Fran&ccedil;ois Lajoie, un photographe qui op&egrave;re dans la magnifique r&eacute;gion de Kamouraska.</strong></em></p> <h3>1. Qui es-tu et que fais-tu ? &nbsp;</h3> <p>Je me pr&eacute;nomme Jean-Fran&ccedil;ois Lajoie et je suis photographe dans la r&eacute;gion du Bas-St Laurent, plus pr&eacute;cis&eacute;ment &agrave; St-Alexandre-de-Kamouraska.&nbsp;</p> <h3>2. D&#39;o&ugrave; vient ton int&eacute;r&ecirc;t pour la photographie? &nbsp;</h3> <p>Je travaillais sur un projet d&rsquo;entreprise de chandails imprim&eacute;s avec l&rsquo;un de mes fr&egrave;res. Nous &nbsp;avions besoin de prendre des photos de personnes avec nos chandails pour en faire la &nbsp;promotion. J&rsquo;ai donc emprunt&eacute; l&rsquo;appareil photo d&rsquo;une amie, un REFLEX, et c&rsquo;est l&agrave; que j&rsquo;ai &nbsp;eu la piq&ucirc;re. Le r&eacute;sultat d&rsquo;image qu&rsquo;il est possible d&rsquo;atteindre avec l&rsquo;utilisation d&rsquo;un appareil de qualit&eacute; m&rsquo;a conquis. J&rsquo;ai alors &eacute;chang&eacute; mon appareil vid&eacute;o de l&rsquo;&eacute;poque pour un appareil photo. C&rsquo;est d&rsquo;ailleurs et avant tout le portrait et les paysages qui m&rsquo;ont fait aimer la photo. R&eacute;sident au Kamouraska, l&agrave; o&ugrave; sont les plus beaux couchers de soleil du monde, il en va de soi! &nbsp;</p> <h3>3. Comment es-tu devenu travailleur autonome ? &nbsp;</h3> <p>Des probl&egrave;mes de sant&eacute; physique m&rsquo;ont redirig&eacute; vers un choix de carri&egrave;re moins dur &nbsp;physiquement. Je commen&ccedil;ais &agrave; avoir de plus en plus de demandes de contrat de photo. D&rsquo;avoir abandonn&eacute; mon travail et de ne plus avoir de source de revenus m&rsquo;ont men&eacute; &agrave; &nbsp;poursuivre la prise de contrat de photo. J&rsquo;ai alors pris conscience qu&rsquo;il &eacute;tait possible d&rsquo;en &nbsp;vivre. C&rsquo;est alors que j&rsquo;ai suivi le cours Lancement d&rsquo;entreprise au CFPPE de Rivi&egrave;re-du-Loup en 2017.&nbsp;</p> <h3>4. Quelle est la partie la plus difficile du travail autonome selon toi?&nbsp;&nbsp;</h3> <p>L&rsquo;instabilit&eacute; et le manque de constance. Devoir n&eacute;gocier avec la rentr&eacute;e de contrats et &nbsp;d&rsquo;argent plus ou moins constante g&eacute;n&egrave;re un stress au quotidien. C&rsquo;est pourquoi une &nbsp;bonne gestion des comptes client et des revenus afin d&rsquo;&eacute;quilibrer les p&eacute;riodes de &nbsp;l&rsquo;ann&eacute;e moins achaland&eacute;es est primordiale.&nbsp;</p> <h3>5. Quel est l&rsquo;aspect que tu pr&eacute;f&egrave;res le plus en &eacute;tant &agrave; ton compte ? &nbsp;</h3> <p>La libert&eacute;. Par contre, je dois tout de m&ecirc;me avouer que m&ecirc;me si l&rsquo;on pense &ecirc;tre plus libre en &eacute;tant &agrave; son propre compte, on demeure &agrave; la merci des clients et des opportunit&eacute;s malgr&eacute; tout. C&rsquo;est donc surtout une libert&eacute; de d&eacute;cision et une autonomie. &Eacute;tant quelqu&rsquo;un de solitaire, c&rsquo;est une r&eacute;alit&eacute; qui me convient bien. &nbsp;</p> <h3>6. Parle-nous de ta routine de travail.&nbsp;</h3> <p>Je n&rsquo;ai en fait aucune routine de travail et c&rsquo;est ce que j&rsquo;aime de mon m&eacute;tier. J&rsquo;ai de la &nbsp;mis&egrave;re avec la routine. L&rsquo;horaire d&rsquo;un photographe est plut&ocirc;t instable, car il varie en &nbsp;fonction des contrats. Les heures ne sont jamais fixes et la dur&eacute;e de la session est tr&egrave;s &nbsp;variable selon la demande du client. Je pr&eacute;pare mon horaire hebdomadaire en fonction &nbsp;des contrats obtenus. Lorsqu&rsquo;un client me contacte, plusieurs &eacute;changes s&rsquo;en suivent afin &nbsp;de cibler ses besoins et de lui faire une offre de service r&eacute;pondant &agrave; ses attentes. Ce &nbsp;n&rsquo;est qu&rsquo;&agrave; la veille de la session photo que ma r&eacute;flexion artistique s&rsquo;entame. Sur place, &nbsp;j&rsquo;y vais tr&egrave;s instinctivement et je m&rsquo;inspire du moment pr&eacute;sent. Je me sens en confiance &nbsp;lorsque j&rsquo;improvise davantage que lorsque tout est planifi&eacute;. Ce qui est primordial dans &nbsp;ma routine, c&rsquo;est de travailler les photos le plus t&ocirc;t possible suite &agrave; la prise, afin que ce &nbsp;soit frais dans ma t&ecirc;te et que le r&eacute;sultat refl&egrave;te le moment saisi. Je suis tr&egrave;s disciplin&eacute; &agrave; &nbsp;remettre le r&eacute;sultat dans de brefs d&eacute;lais. C&rsquo;est ma marque de commerce!&nbsp;</p> <h3>7. Quels sont les outils en ligne dont tu ne peux pas te passer ? &nbsp;</h3> <p>D&rsquo;abord mon site internet, ma bo&icirc;te courriel et les r&eacute;seaux sociaux qui me permettent &nbsp;d&rsquo;entrer en contact avec mes clients. Mes logiciels pour travailler mes photos, soit &nbsp;Lightroom et Photoshop de la suite Adobe Cr&eacute;ative Cloud pour photographe, ainsi que de &nbsp;nombreux logiciels et biblioth&egrave;ques virtuelles qui me permettent de partager les photos avec &nbsp;mes clients. Mon logiciel de comptabilit&eacute; MOMENTEO qui me permet d&rsquo;effectuer ma comptabilit&eacute; et la gestion de mes factures, d&eacute;penses et finances. &nbsp;</p> <h3>8. Comment as-tu d&eacute;couvert Momenteo et depuis combien de temps l&#39;utilises-tu? &nbsp;</h3> <p>C&rsquo;est l&rsquo;un des professeurs de mon cours Lancement d&rsquo;entreprise, professeur qui est devenu un ami d&rsquo;ailleurs, qui m&rsquo;a r&eacute;f&eacute;r&eacute; le logiciel.&nbsp;</p> <h3>9. Qu&rsquo;est-ce qui diff&egrave;re Momenteo des autres logiciels de comptabilit&eacute; selon toi? &nbsp;</h3> <p>Le fait qu&rsquo;il soit tr&egrave;s userfriendly. J&rsquo;avais demand&eacute; une r&eacute;f&eacute;rence pour un logiciel &nbsp;facile et simple d&rsquo;utilisation et c&rsquo;est ce que j&rsquo;ai retrouv&eacute; avec Momenteo. L&rsquo;interface est &nbsp;visuellement belle et plus actuelle que bien d&rsquo;autres logiciels du genre. En plus d&rsquo;&ecirc;tre &nbsp;qu&eacute;b&eacute;cois, je ne pouvais demander mieux!&nbsp;</p> <h3>10. Comment as-tu trouv&eacute; tes premiers clients? &nbsp;</h3> <p>Au d&eacute;part, c&rsquo;est moi qui demandais &agrave; mes proches et amis de me servir de cobayes pour &nbsp;d&eacute;velopper des habilet&eacute;s en photos et un portefolio. De fil en aiguille, ce sont des amis &nbsp;et des familles qui me demandaient d&rsquo;immortaliser des moments pour eux (photos de &nbsp;famille, f&ecirc;te, 5 &agrave; 7, etc.) Puis ce fut le tour des amis des amis et ainsi de suite. Le bouche&nbsp;&agrave; oreille a fait de plus en plus de clients &eacute;largis, jusqu&rsquo;&agrave; maintenant en vivre &agrave; temps &nbsp;plein.&nbsp;</p> <h3>11. Quels sont tes conseils &agrave; quelqu&rsquo;un qui aimerait se lancer dans la pige? &nbsp;</h3> <p>Ne pas avoir peur de prendre des initiatives et ne pas n&eacute;gliger l&rsquo;importance de laisser une &nbsp;bonne carte de visite et un bon aper&ccedil;u au client.&nbsp;</p> <h3>12. Quels sont tes conseils &agrave; quelqu&rsquo;un qui voudrait utiliser les services d&rsquo;un photographe? &nbsp;</h3> <p>Rechercher un photographe pour ce qu&rsquo;il fait et ce pour quoi il excelle, car chaque &nbsp;photographe est unique, a son propre style artistique et sa propre fa&ccedil;on de travailler. Il &nbsp;ne faut surtout pas faire l&rsquo;erreur de magasiner en fonction du prix, de la disponibilit&eacute; et &nbsp;de l&rsquo;accessibilit&eacute;. La qualit&eacute; et l&rsquo;exp&eacute;rience viennent avec le prix. Le r&eacute;sultat final parlera &nbsp;de lui-m&ecirc;me.&nbsp;</p> <h3>13. Qu&#39;est-ce qui te rend le plus fier d&#39;&ecirc;tre travailleur autonome? &nbsp;</h3> <p>D&rsquo;&ecirc;tre capable d&rsquo;en vivre! R&eacute;aliser qu&rsquo;avant tout, ce m&eacute;tier est parti de quelque chose qui n&rsquo;&eacute;tait qu&rsquo;un passe-temps et une passion. Mon regard envers cet art a certainement &nbsp;chang&eacute; &eacute;tant maintenant mon gagne-pain, mais j&rsquo;y tire encore beaucoup de plaisir et &nbsp;d&rsquo;&eacute;panouissement.&nbsp;</p> <h3>14. De gros projets pour cet automne? &nbsp;</h3> <p>De loin ma plus grosse saison! Depuis deux ans, je fais de la photo scolaire et la &nbsp;demande augmente d&rsquo;ann&eacute;e en ann&eacute;e. D&rsquo;une &eacute;cole &agrave; maintenant plus d&rsquo;une quinzaine &nbsp;dans toute la r&eacute;gion. Sans compter que les photos de famille sont en forte demande &nbsp;lors de cette saison au paysage automnal splendide. Je jumelle aussi au travers de tout &nbsp;cela la prise de photos pour la revue &eacute;conomique r&eacute;gionale Vitalit&eacute; &Eacute;conomique. Ce &nbsp;sera donc un automne charg&eacute; et me forcera &agrave; mettre sur pause le d&eacute;veloppement de &nbsp;mon service de photo 360 virtuel et interactif le temps de quelques mois. J&rsquo;appr&eacute;hende &nbsp;aussi le retour du balancier de la pand&eacute;mie, avec le retour des &eacute;v&eacute;nements et activit&eacute;s &nbsp;sociales.&nbsp;</p> <h3>15. Comment peut-on te contacter ?&nbsp;&nbsp;</h3> <p>Site web www.jeanfrancoislajoie.com&nbsp;</p> <p>Page facebook Jean-Francois Lajoie Photographe&nbsp;</p> <p>Instagram @jfrancoislajoie&nbsp;</p> <p>Courriel <a href="mailto:jfrancoisphoto@gmail.com">jfrancoisphoto@gmail.com</a></p>

Ariane